Stationnements autorisé(s)

du 21 au 23 juin 2012

Le projet Stationnement(s) Autorisé(s) s’articule autour des croisements d’écritures entre une quinzaine de chorégraphes venus de trois régions différentes.
Des journées de réflexion ont eu lieu en juin 2012 à La Pratique, et ont été suivi d’une soirée de diffusion le 21 juillet à La Collégiale Sainte Mexme de Chinon (37), puis d’une présentation publique des laboratoires chorégraphiques le 16 septembre à l’Abbaye de Fontevraud.

Autour d’une collaboration artistique se poursuivant sur trois ans (Abbaye de Fontevraud en 2012, château d’Oiron en 2013), ce projet a pour origine la volonté affirmée de tisser un réseau d’artistes chorégraphes-danseurs entre les régions Centre, Poitou-Charentes et Pays de la Loire.

Née à l’initiative de Francis Plisson, accompagné par Odile Azagury et David Rolland, cette confrontation entend interroger le processus même de création artistique. En questionnant les notions d’œuvre et de signature artistique, Stationnement(s) Autorisé(s) fera circuler entre les artistes leurs propres écritures chorégraphiques. Pour faire d’une mise en commun un questionnement du process artistique où les écritures chorégraphiques s’imbriquent et se questionnent. Frotter, comprendre, éprouver, partager les écritures, autant d’impulsions qui agiront pour modeler une confrontation collective.
Une danse dont les formes chorégraphiques s’affranchissent des contraintes du conventionnel.
Un exercice où le geste artistique s’éprouve comme politique.

www.marouchka-plisson.com