Exposition photo
Conférence
Lecture musicale

  • Conférence : 15h00
  • Inauguration expo photo : 16h30
  • Lecture musicale : 17h30

Qu’est-ce que le matrimoine ?
Notre héritage culturel est constitué de notre Patrimoine (ce qui vient des pères) et de notre Matrimoine (ce qui vient des mères). En réhabilitant la notion de matrimoine, le mot, comme les femmes qui le composent, nous nous réapproprions l’intégralité de notre héritage culturel : nous retrouvons dans la chambre de notre culture une autre bibliothèque, celle des compositrices, des conteuses, des clownesses, des plasticiennes, des autrices…

En partenariat avec HF : en mai 2006 paraît un premier rapport commandé par le Ministère de la Culture et de la Communication à Reine Prat : « pour l’égal accès des hommes et des femmes aux postes de responsabilités, aux lieux de décision, à la maîtrise de la représentation dans le secteur du spectacle vivant », suivi d’un second en mai 2009 : « de l’interdit à l’empêchement ». En mettant au jour des discriminations dont on ne soupçonnait pas l’ampleur dans le spectacle vivant, le premier rapport fait l’effet d’une bombe. Suite à cette première prise de conscience, des acteurs et actrices de la société civile s’emparent des chiffres et décident d’agir.

CONFÉRENCE à 15h00
George Sand : «Tout ce qu’il y avait de féminin
dans ce grand homme…»
Par Georges Buisson
Partant de la réflexion de Gustave Flaubert à la mort de George Sand, Georges Buisson évoque la difficulté à pour Sand d’avoir été une femme dans sa vie d’artiste et dans sa vie politique, son point de vue sur l’évolution du statut de la femme à son époque, en quoi elle a été femme et en quoi cela l’a distinguée des hommes…
Georges Buisson, après une carrière dans l’action culturelle, a été pendant plus de dix années administrateur du domaine de George Sand à Nohant pour le Centre des monuments nationaux. Il préside actuellement le conseil d’administration de la Maison de la culture de Bourges. Il donne régulièrement des conférences sur des sujets littéraires ou historiques. «George Sand en ses jardins» est son quatrième ouvrage.
DON’T FUCK WITH ME
EXPOSITION DU 20 AU 29 SEPTEMBRE
INAUGURATION LE 22 SEPTEMBRE à 16h30

Photos Géraldine Aresteanu      Textes Patricia Louisor-Brosset
Cette exposition photo est un projet qui vise à célébrer la puissance des femmes et des petites filles. Qu’elles se prénomment Inna, Véronique ou Andréa… Elles sont toutes des héroïnes du quotidien et leur histoire est aussi la nôtre. Géraldine a su saisir toute la force, la vulnérabilité, l’émotion dans le visage et dans l’attitude de ces femmes et Patricia a narré leur histoire dans un texte venant soutenir les clichés. Don’t fuck with me est l’impulsion positive qui ouvre la voie aux voix.
Visites guidées (groupes adultes ou jeunes) à la demande en réservant au 06 84 75 66 37. Avec le soutien du conseil départemental de l’Indre.

LECTURE MUSICALE à 17h30
LA FÉE AUX GROS YEUX par la CIE BOL D’AIR

George Sand a écrit les « Contes d’une grand-mère »pour ses petites-filles Aurore et Gabrielle. Auteure humaniste, féministe, engagée socialement et révolutionnaire pour son époque, elle est une figure incontournable.
Les artistes, Anne Patte-Trémolière, comédienne et Sandrine Charluet, bassoniste, toutes deux professeures au conservatoire de Châteauroux, avaient envie de travailler ensemble, et ont choisi La Fée aux gros yeux pour sa fantaisie, son côté fantastique teinté d’humour, avec une pointe de philosophie. La musicienne a recherché des correspondances musicales au texte l’ouvrant sur la modernité.

Revenir aux résidences