• Dates de résidence : du 26/04 au 01/05/2021 et du 31/05 au 04/06
  • Restitution publique : vendredi 04 juin 2021 à 19h
  • En savoir +

Hélène Rocheteau – Pourtant, toujours, il irradie


En résidence du 26 au 30 avril 2021 et du 31 mai au 05 juin 2021

Quelle place dans nos sociétés pour le fou, l’hors-norme ? Pour l’instabilité, le déséquilibre, la fragilité ? François Tosquelles disait que les psychotiques sont dans la vivencia : la vivance. Sont-ils plus existants que nous ? Ont-ils gardé quelque chose de la force de ceux qui ne parlent pas ? Deux laboratoires pour un voyage où le corps, la voix, le son seront convié.e.s. Dans un premier temps, les mots et la pensée de Jean Oury pour éclairer le chemin ou pour s’y perdre, en résonance avec des témoignages récoltés en amont.

Dans un second temps, une exploration par les corps autour de la figure de « l’idiot », être des seuils et des frontières ; l’idiot et la force inouïe de sa perception et de sa compréhension du monde, qui échappe aux autres. À la fois en dehors et dans la communauté, comment occuper cette place « impossible » ?

Cette résidence se fera en deux temps. Une première semaine en équipe réduite et une seconde avec ka distribution complète.

Conception : Hélène Rocheteau
Collaboration : Isabelle Nicol
Distribution en cours

Revenir aux résidences