Camille Roullin et Susy Chetteau – Cie Ouroboros 

du 24 au 30 octobre 2016

« Nos regards se croisent sur mon corps »

 

Le regard est franc, fixe, fier. Un bras long et fin émerge d’un tshirt boyfriend plus blanc que blanc, traverse l’anse d’un sac à main en fourrure et dépose fièrement ses doigts sur la hanche. Une moitié de fessier en jean bootcut apparaît tout en bas. Le poitrail, les côtes, sont masqués par le vêtement cependant il sort fièrement en une contorsion des plus étonnantes. Les cheveux sont blonds, évoquent le bord de mer dans leur savant décoiffé. Bouche entrouverte sur laquelle un rouge s’alanguit. Au dessus, ont glissé sur le nez des lunettes aux verres fumés, laissant apparaître un œil excessivement doré, l’autre masqué par l’écume blonde. Respire-t-elle seulement dans cette attitude savamment sculptée?

Cligner des yeux, vite, avant que l’image ne s’imprime dans les méandres de mon corps. Née d’une colère, d’un épuisement, la pièce traite de nos corps intimes. De nos corps féminins d’aujourd’hui. Combien de bustes gorgés de lumière, soigneusement cambrés, surmontés d’une irrésistible crinière soyeuse rencontrés sur votre chemin ? Au hasard d’une vitrine, votre reflet se superpose aux mannequins de plastique. Désir, dégoût, indifférence ? Quand bien même vous voudriez lutter, l’image s’imprègne et devient le paradigme vers lequel toute femme devrait tendre. Non pas pour elle même, ni pour les autres, mais comme un absolu, une vérité en soi. La pression est forte. L’image toute construite chasse le naturel et la femme se met à la regarder dans le miroir en croyant se voir :

Trop petite, trop grosse, trop laide, trop bête. Trop grande, trop maigre, trop belle, trop intelligente. Tout est défaut…
« Tous tes défauts ! » De là pour nous, le besoin vital d’imploser. Comme la découverte de son reflet dans le miroir.
Du premier au dernier jour.

                               N o s  r e g a r d s  s e  c r o i s e n t  s u r  m o n  c o r p s

Chorégraphie et interprétation : Susy CHETTEAU, Camille ROULLIN
Création musicale : Wicked VESSEL
Création visuelle : Margaux CHETTEAU

En savoir +